News

Juristes 2.0: la blockchain et la loi du code

Ce lundi 22 janvier 2018, Legalia a participé à une formation intéressante ayant pour thème « Juriste 2.0 : la blockchain et la loi du code ». L’événement était organisé dans les locaux du Timesmore Coworking & Business Center à Bruxelles (l’ancien siège de Legalia).

Juristes 2.0: la blockchain et la loi du code

La formation a débuté par une présentation de cette technologie par l’exemple du Bitcoin et de la volonté de décentralisation du pouvoir monétaire qui a précédé cette invention. Le débat a été étendu ensuite, d’abord à d’autres crypto-monnaies, ensuite à ce que notre formateur nommait ‘la face immergée de l’iceberg’ c’est à dire les autres applications, moins connues, qui existent et se développent actuellement.
L’exemple d’Ethereum, un protocole d'échanges décentralisés permettant la création par les utilisateurs de contrats intelligents, a été utilisé dans ce cadre. Ces contrats ‘intelligents’ sont déployés et consultables publiquement dans la blockchain.

Une intéressante discussion a ensuite été lancée sur le rôle des juristes dans l’évolution de ces technologies et, notamment, la nécessité de faire intervenir des juristes au moment de la codification des contrats intelligents. Ainsi, le nouveau métier de « crypto-juriste » a été évoqué ce qui a généré un certain intérêt auprès des participants, pratiquement tous juristes de formation.

La blockchain est certainement une technologie encore à ses débuts et avec laquelle il faudra compter à l’avenir, notamment dans le cadre de l’évolution des métiers du droit et, par là-même, au niveau de la formation des juristes et avocats. Un sujet passionnant.